Articles

Box-office : Article 370 écrase Crakk

Image
Le week-end a été bien rempli pour les salles du Nord de l'Inde, en partie grâce au National Cinema Lovers Day de vendredi qui a attiré les familles en masse. Faisons le point sur les chiffres. Malgré l'absence de blockbuster majeur depuis Fighter , le box-office hindi continue de bien tourner en ce début d'année 2024. Et la nouvelle surprise s'appelle Article 370 . Ce thriller politique réalisé par Aditya Suhas Jambhale et écrit par Aditya Dhar ( Uri - The Surgical Strike ) qui met en scène Yami Gautam a reçu un accueil critique plutôt positif. Le film a largement profité du bouche-à-oreille public en signant un bond conséquent entre vendredi (6,12 cr) et dimanche (10,25 cr). En résulte un week-end très encourageant de 25,45 crores . Avec un budget estimé à 40 crores, le film devrait rapidement être déclaré HIT s'il reste stable en semaine. Le bilan est nettement plus compliqué pour l'autre sortie de la semaine, le film d'action Crakk avec Vidyut Jammwal

Box-office : TBMAUJ en route vers le HIT

Image
Grâce à une deuxième semaine solide, la romcom Teri Baaton Mein Aisa Uljha Jiya est désormais en route vers le verdict hit au box-office. Des nouvelles sorties tentent leur chance aujourd'hui. Pour bien conclure ce mois de février, l'industrie bollywoodienne s'apprête à accueillir son tout premier HIT de l'année grâce à la romcom Teri Baaton Mein Aisa Uljha Jiya . Le film mettent en scène Shahid Kapoor et Kriti Sanon totalise 69,91 crores au box-office national et pourrait aisément passer le cap des 80 crores en fin de carrière s'il résiste aux nouvelles sorties. Avec 35 crores de recettes à l'international, c'est un total brut mondial de 120,56 crores . Un très beau succès global pour ce film au budget modéré. De son côté, le fim aérien Fighter s'accroche et récolte 7,25 crores sur sa quatrième semaine. Son total national s'élève à 208,95 crores . Il devrait achever sa course indienne entre 210-215 crores. À l'international, le film totali

News : King Khan de retour, Don 3 se précise et Salman Khan hésite

Image
Le début de semaine est très riche en nouvelles importantes pour Bollywood. Faisons un point rapide sur les infos qu'il ne fallait pas manquer ces dernières heures. - Alors que les rumeurs ne cessent de se multiplier autour des prochains films de Shahrukh Khan, un article du très fiable Himesh Mankad vient tout bouleverser ce matin. Le journaliste qui avait été le tout premier à annoncer Pathaan bien avant Yash Raj Films vient de publier ce qui pourrait être le scoop de ce début d'année. En effet, il affirme que YRF a décidé de repousser Tiger vs Pathaan pour sortir en priorité Pathaan 2 . Le film serait le huitième opus du Spy Universe et sortirait donc après War 2 ainsi que le film sur les nouvelles espionnes avec Alia Bhatt. Il décrit Pathaan 2 comme le volet crucial pour une seconde phase de l'univers étendu. Début de tournage prévu pour la fin 2024. - Quelques mois après avoir annoncé Ranveer Singh pour reprendre le rôle iconique de Don dans la suite/reboot Don 3

Animal : arnaque ou réussite ?

Image
Animal de Sandeep Reddy Vanga a fait couler beaucoup d'encre, tant chez les critiques qu'auprès du public. À mon tour de venir proposer quelques pistes de lecture...en bonne compagnie. En décembre dernier, Animal de Sandeep Reddy Vanga (Kabir Singh) a été un véritable phénomène au box-office. Troisième plus gros succès bollywoodien de l'année derrière Jawan et Pathaan , le film mettant en scène Ranbir Kapoor a attiré le public en masse. Mais il a également créé de nombreux scandales et débats autour de sa violence débridée, de sa misogynie ainsi que du sous-texte politique très douteux. Alors que vaut vraiment Animal ? J'ai eu le plaisir de rejoindre l'équipe de Discordia et de Namaste, le cinéma ! pour un épisode de podcast très spécial consacré au film. Pour l'écouter, il vous suffit de cliquer ici . Vous pouvez également l'écouter sur d'autres plateformes (Spotifiy, Ausha, etc) en cherchant l'épisode 86 de Discordia. Au passage, à partir du

Box-office : TBMAUJ profite bien de la St Valentin

Image
Après une belle progression sur son week-end de démarrage, la comédie romantique Teri Baaton Mein Aisa Uljha Jiya signe une semaine solide. En route vers le succès ? Les promotions laissaient espérer une belle surprise et la romcom à concept Teri Baaton Mein Aisa Uljha Jiya continue son chemin vers le succès. Le film mettant en scène Shahid Kapoor et Kriti Sanon signe une bonne semaine de démarrage et a superbement profité de la Saint-Valentin mercredi en signant un jour plus élevé que son démarrage (7,21 cr contre 7,01 cr). En résulte une semaine qui s'élève à 47,18 crores en Inde. Déjà assuré d'être un SEMI-HIT , le film pourrait même atteindre le hit s'il reste stable sur sa deuxième semaine. Ajoutons au passage qu'il a récolté 28 crores à l'étranger pour un total brut mondial de 84,61 crores . En deuxième position au box-office hindi on retrouve le film d'action Fighter avec Hrithik Roshan et Deepika Padukone. Avec 14,20 crores en deuxième semaine, le

Shaktimaan : le méga-projet avec Ranveer Singh se précise enfin !

Image
Projet super-héroïque ultra ambitieux, l'adaptation cinématographique de Shaktimaan avec Ranveer Singh se précise enfin. Budget, dates de tournage, on vous dit tout. Après le succès de l'excellente romance Rocky Aur Rani Kii Prem Kahaani l'année passée, Ranveer Singh est plus que jamais attendu par ses fans. D'autant que l'acteur sera très peu présent cette année, visible uniquement pour une apparition dans Singham Again dans lequel il reprendra son célèbre rôle de Simmba dans le Cop Universe de Rohit Shetty. Mais l'année 2025 risque d'être bien plus riche pour l'acteur, notamment grâce au très risqué mais très attendu Don 3 de Farhan Akhtar qui verra l'acteur incarner le personnage rendu culte par Amitabh Bachchan puis Shahrukh Khan. On apprend cette semaine la confirmation d'un projet teasé depuis plusieurs mois : Shaktimaan . La célèbre série indienne des années 90 passe au grand écran grâce au studio Sony, le tout pour un projet extrêmeme

The Bull : le projet de Salman Khan chez Dharma est-il annulé ?

Image
Évoqué de rumeur en rumeur depuis des mois, le projet The Bull avec Salman Khan et produit par Karan Johar n'a toujours pas été officiellement confirmé. Où en est la production ? S'il enchaînait les blockbusters entre 2010 et 2017, Salman Khan peine à retrouver les sommets ces dernières années avec des déceptions ( Race 3 , Bharat , etc) voire des échecs complets ( Kisi Ka Bhai Kisi Ki Jaan ). Et même le retour tant attendu de son personnage de Tiger a été une déception l'année dernière avec un Tiger 3 à des années lumières des chiffres de War et Pathaan . Beaucoup de fans étaient donc très enthousiastes quand le projet The Bull a été évoqué dans la presse. Cette production Dharma devait être réalisée par Vishnuvardhan à qui l'on doit le très acclamé Shershaah . Une maison de production colossale, un cinéaste talentueux, le tout pour un film d'action à très gros budget et avec une vision d'auteur... The Bull semblait réunir tous les éléments pour garantir

Bhool Bhulaiyaa 3 : Vidya Balan retrouve la saga

Image
  Dix-sept ans après le premier volet, Vidya Balan est de retour pour la comédie horrifique Bhool Bhulaiyaa 3 . De quoi faire de cette suite un événement encore un peu plus attendu.   En 2007, la comédie horrifique Bhool Bhulaiyaa créait l'événement au box-office indien. Ce remake d'un film malayalam revisité par Priyadarshan mettait en scène Akshay Kumar et Vidya Balan. Un cocktail de rires et de frissons qui a séduit le public avant de devenir culte au fil des années. Et lorsque le réalisateur Anees Bazmee a relancé la franchise en 2022 avec un tout nouveau casting, le public a répondu présent une fois de plus. De quoi donner des envies de suite aux producteurs qui ont très rapidement annoncé la mise en chantier d'un Bhool Bhulaiyaa 3 .   Mais au-delà du succès commercial, ce troisième opus pourrait bien devenir un phénomène populaire en réunissant le casting des deux premiers volets. En effet, si Kartik Aaryan reprend son rôle du deuxième opus, on vient d'apprendre

Box-office : bonne progression pour Shahid Kapoor et Kriti Sanon

Image
La comédie romantique Teri Baaton Mein Aisa Uljha Jiya progresse bien pour son premier week-end. Fighter s'accroche encore pour limiter la casse. On s'attendait à une belle surprise pour la romcom à concept Teri Baaton Mein Aisa Uljha Jiya mettant en scène Shahid Kapoor et Kriti Sanon...et la progression du week-end n'a pas été décevante. Après un démarrage encourageant (7,02 cr) le film a signé une excellente progression samedi (10,50 cr) et un nouveau bond dimanche (11,59 cr). En résulte un premier week-end national de 29,11 crores . C'est un bon départ compte tenu du budget limité (estimé entre 40-50 cr) et si le film profite bien de la période de la Saint-Valentin il pourra viser le HIT. Notons au passage la belle surprise à l'étranger avec 20 crores de recettes pour un total brut mondial de 54,51 crores . Comme le week-end dernier, le film aérien Fighter a signé une très belle progression pour son troisième week-end et récolte 9,40 crores pour porter son

Nouvelle vidéo : on parle de cinéma indien sur Ciné Skope

Image
Nouvelle vidéo à découvrir sur ma chaîne Ciné Skope. Et pour l'occasion, on parle de cinéma indien...plus précisément de Kollywood. Me voilà de retour sur YouTube après environ deux mois d'absence. Et pour ce nouvel épisode de Ciné Skope, je vous propose un retour aux sources puisqu'on y parle de cinéma indien. Au milieu d'une pop culture hollywoodienne saturée d'univers étendus sans inspiration, je vous invite à (re)découvrir l'univers venu de Kollywood qui repousse les limites du blockbuster moderne : le LCU . Qu'est-ce que le LCU (Lokesh Kanagaraj Universe) ? Pourquoi est-ce que ça fonctionne à ce point ? Et pourquoi vous devriez vous y intéresser si ça n'est pas déjà fait ? On en parle ici : J'espère que la vidéo vous plaira. Comme toujours, je compte sur vos partages et vos commentaires pour booster l'algorithme et faire vivre la chaîne. Les vidéos consacrées au cinéma indien font rarement autant de vues que celles qui traitent de cinéma ho